Stand Speak Rise Up! association | Qui sommes-nous?

Une initiative de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg

 
 | en/fr

Qui sommes-nous?

L’A.S.B.L. Stand Speak Rise Up! (SSRU) vise à dénoncer le viol comme arme de guerre, empêcher sa prolifération et soutenir les victimes dans leur travail de reconstruction et leur besoin de justice.

A propos de l'association Stand Speak Rise Up!

Elle a été créée en septembre 2019 sous l’impulsion de la Grande-Duchesse de Luxembourg, qui avait organisé le Premier Forum international sur ce sujet en mars de la même année à Luxembourg.

L’association agit comme « porte-voix » pour donner à entendre les victimes mais aussi les porteurs de solutions. Elle organise ainsi des rencontres régulières autour de thématiques précises, en conviant à la fois des survivantes et des experts internationaux spécialisés. L’objectif est de dresser des constats factuels, de proposer des solutions et d’agir auprès des instances internationales afin de faire bouger les lignes. Elle reconduira un Forum de suivi d’ici 2021 en gardant comme ligne directrice de mettre les survivantes au coeur du dispositif et de porter des actions concrètes.

Le programme de l’association a été développé autour de plusieurs thématiques directement définies lors du premier Forum de Luxembourg avec les survivantes et les spécialistes :

  • soigner les blessures physiques, psychologiques ;
  • mettre fin au stigma pour les victimes ;
  • unifier les règles et les lois pour la justice ;
  • réparer les préjudices ;
  • développer la technologie et la finance au profit des victimes ;
  • améliorer l’inclusion des enfants nés du viol.

Ces actions permettent d’aider à la lutte contre ces atteintes aux droits humains.

L’initiative Stand Speak Rise Up! est un appel aux représentants des organisations nationales et internationales et à la société civile à se rallier derrière les survivantes pour soutenir leur cause et renforcer les moyens d’action. Mettre un terme à l’impunité des auteurs et des commanditaires de crimes de violences sexuelles dans les zones sensibles doit être une priorité internationale !

Découvrir les projets Stand Speak Rise Up!

En savoir plus sur le forum international Stand Speak Rise Up! de mars 2019

Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg

Depuis son mariage en 1981, Son Altesse Royale la Grande-Duchesse de Luxembourg dédie une grande partie de son temps et de son action aux problématiques sociales et humanitaires. Elle met au cœur de son action la défense des droits des femmes et des jeunes filles et la lutte contre toute forme de violence à leur encontre. Un engagement personnel que la Grande-Duchesse a concrétisé en encourageant les femmes à participer activement à l’édification de sociétés plus justes, fondées sur le respect de la dignité humaine et les valeurs de solidarité.

A ce titre, elle est nommée en 1997 Ambassadeur de Bonne Volonté auprès de l’UNESCO pour la lutte contre la pauvreté, l’éducation des jeunes filles et la promotion des microcrédits. En 2007, elle est nommée « Eminent Advocate for Children » à l’UNICEF. Elle n’a cessé depuis lors de poursuivre ses engagements en faveur de l’enfance et de l’éducation. En janvier 2016, elle organise un Forum international sur les troubles d’apprentissage où son fils, le Prince Louis, a témoigné de sa dyslexie.

La Grande-Duchesse engage de nombreuses actions en faveur des personnes vulnérables au Luxembourg et dans le monde à travers la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse qu’elle préside. Particulièrement sensible à la détresse, à l’isolement et à la stigmatisation des femmes et des jeunes filles victimes de violences sexuelles dans les zones sensibles, Son Altesse Royale décide d’agir en leur faveur en lançant la Conférence Internationale Stand Speak Rise Up!

www.grande-duchesse.lu

Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse

Depuis sa création en 1981, la Fondation du Grand-Duc et de La Grande-Duchesse œuvre en faveur de l’intégration des personnes vulnérables. Sous l’impulsion de sa présidente, S.A.R. la Grande-Duchesse, la Fondation combat toute forme d’exclusion, que ce soit au Grand-Duché ou à l’étranger, en contribuant au financement de projets dans le domaine social et humanitaire.

Depuis sa création en 1981, la Fondation du Grand-Duc et de La Grande-Duchesse œuvre en faveur de l’intégration des personnes vulnérables. Sous l’impulsion de sa présidente, S.A.R. la Grande-Duchesse, la Fondation combat toute forme d’exclusion, que ce soit au Grand-Duché ou à l’étranger, en contribuant au financement de projets dans le domaine social et humanitaire.

www.fondation-grand-ducale.lu

Tous les projets Stand Speak Rise Up!

1.

Retraite de 50 survivantes du groupe SEMA à Luxembourg en Mars 2019. Depuis, 2 survivantes en Demande de Protection Internationale au Luxembourg.

2.

Collaboration sur le projet Back Up ! de We Are NOT Weapons of War de Céline Bardet..

3.

Agrandissement de l’Hôpital de Panzi en République Démocratique du Congo avec la Croix Rouge luxembourgeoise et la Fondation Mukwege.

4.

Construction de “Maisons d’attente” pour les femmes nécessitant des soins avec la Croix Rouge luxembourgeoise et la Fondation Panzi.

5.

Mise en place de panneaux solaires sur le toit de l’Hôpital de Panzi financée par la Fondation Engie et en collaboration la Fondation Mukwege.

6.

Soutien de la Coopération au développement et de l’action humanitaire luxembourgeoise à hauteur de 5 millions d’Euros, pour le projet d’adaptation de l’Hôpital de Panzi géré par le Docteur Mukwege.

7.

Construction d’une salle de cinéma à l’hôpital de Panzi coordonnée par La Guilde du Raid en collaboration avec les Ecrans de la Paix et l’agence d’architectes Linéaire A.

8.

Constitution d’un groupe de réflexion “Fridden an Gender” (“Paix et genre”) composé de membres de 4 ONG-D du Luxembourg pour avancer sur le sujet des violences sexuelles en zones sensibles.

9.

Organisation de 2 soirées (10-11 décembre 2019) de projections de films sur des situations de conflits à la cinémathèque de Luxembourg-Ville. Projet initié par les ambassadeurs de Belgique, Allemagne, France, Pologne, Royaume-Uni.

10.

Exposition photo itinérante sur les moments forts du forum “Stand Speak Rise Up!”.

Premières rencontres du CA Stand Speak Rise Up!

Cette première rencontre des 16 et 17 novembre 2019 a permis au conseil d’administration d’évoquer concrètement les projets liés à Stand Speak Rise Up!, ainsi que de soulever la thématique des enfants nés de viols, grâce à la présence de Madame Pramila Patten, membre d’honneur, qui a présenté les avancées sur le premier plaidoyer de l’Organisation des Nations Unies à ce sujet.

Stand Speak Rise Up! working group Stand Speak Rise Up! working group

Durant les réunions de travail le conseil d’administration a également identifié le rôle fédérateur de l’association porté par S.A.R. la Grande-Duchesse.

Stand Speak Rise Up! working group Stand Speak Rise Up! working group

En plus de son rôle de plaidoyer et de rendre visible la cause des violences sexuelles comme arme de guerre à travers le monde, l’A.S.B.L. Stand Speak Rise Up! est porteur de projets concrets, notamment dans le domaine des enfants nés de viols en zones sensibles.

Stand Speak Rise Up! working group Stand Speak Rise Up! working group

Photos - © SSRU / Kary Barthelmey / Sophie Margue